Voyage au coeur des
Saveurs de l'Aubrac

L'Aligot

Ce mets a été à l'origine une soupe préparée avec du bouillon, des morceaux de pain et de la tomme fraîche. Les moines de l'Aubrac  le servaient, dit-on, aux pèlerins qui traversaient ces montagnes  sur la Via-Podiensis, pour se rendre à St jacques de Compostelle. Le monastère sur la commune de St Chély-d'Aubrac disparaît à la Révolution mais les agriculteurs qui ont récupéré les terres de l’abbaye perpétuent la tradition, il est notamment confectionné et consommé dans les étables-abris d'estives (les burons) tenues par des vachers-fromagers. Au XIX° siecle, une mauvaise récolte de blé remplace le pain par des pommes de terre.  Au XX° siecle les Auvergnats spécialisés dans la restauration ont rendu cette préparation populaire.


Un régal!

 


Ingrédients : (4 personnes)

1kg de pommes de terre bintje, 250 gr de crème fraîche, 400g de tome fraîche.

 

  • Préparez une purée de pomme de terre
  • Ajoutez à cette purée la crème fraiche
  • Assaisonnez selon votre goût (sel, poivre, ail...)
  • Quand la purée est bien chaude, ajoutez la tome fraiche coupée en lamelles
  • Remuez la préparation, à feu moyen, jusqu'à faire fondre entièrement la tome fraiche
  • Etirez, faites filer: l'Aligot est prêt.

Attention, tenu trop longtemps sur le feu, le fil se casse.

Savourez le en plat unique ou bien accompagné d'un rôti, d'une viande rouge ou d'une saucisse grillée!

 


  • NOS PARTENAIRES